Notre histoire

Notre histoire

Je me permets de reprendre ici l’Histoire de Terres Bleues, notre Histoire, car il est à mon sens important de ne jamais oublier d’où l’on vient…

Quelle idée de départ ?

Quelle idée de se lancer dans la fabrication de glaces alors que nous sommes, Philippe Jouan, mon cher mari, et moi-même, agriculteurs, producteurs laitiers ?

Philippe s’est installé en 1997, sur la ferme familiale de Kérantourner, 3ème génération après son père et son grand-père. 65 hectares, 55 vaches laitières de race Normande, 320000 litres de lait produits en Agriculture Biologique, sur ces terres riches et profondes de Cléguérec. Je le rejoins en 2001, après un BPREA, et 6 mois de stage, notamment vers Cholet, pendant lesquels une idée de la transformation du lait faisait déjà son chemin dans nos esprits. En à peine quelques mois, la décision était prise : nous allions faire quelque chose qui n’était pas encore très répandu en Bretagne à ce moment-là : de la glace ! « De la vache… à la glace ».

J’ai acheté un livre sur la technologie de la glace en 2002 et, avec audace, j’ai appelé l’auteur pour lui demander de nous former. C’est ainsi que nous avons débarqué à Juan-les-Pins chez feu Monsieur Bernard Davenat, consultant international en technologie de la glace, et développeur d’un logiciel Toutmix (remplaçant les fastidieux calculs des tables analytiques), ce monsieur, qui nous a appris la théorie de l’équilibre des recettes, la chimie du lait et des ingrédients, la théorie de la gourmandise…

De retour de Juan-les-Pins, « l’aventure » a commencé : nous achetons notre première machine, une Turbine à glace horizontale, nous faisons nos premiers essais, installés dans la cuisine de la ferme-auberge Douarou Glaz (Terres Bleues en breton), créée auparavant par ma belle-mère, Marie-Laurence. Enfin, en mars 2003, la SARL Terres Bleues est créée.

D’ailleurs pourquoi Terres Bleues ?

Il y a le mot « Terres » en référence à l’origine agricole du produit et le mot « Bleues » pour son origine géographique, référence au bassin schisteux de Cléguérec, aux pierres bleues de nos maisons, de nos chapelles, de notre église.

Et puis, c’est aussi finalement la rencontre de l’homme de la terre, Philippe, fils d’agriculteurs, et de la petite fille de marins pêcheurs, Karine, élevée à la voile, à la gîte et au sel de la Grande Bleue…

Les principales étapes

Démarrage en 2003

Avec un bâtiment aux normes européennes, permettant l’agrémentation par les services vétérinaires, d'environ 80m², un pasteurisateur, un freezer et un véhicule pour nos livraisons, nous démarrons donc notre activité de glaciers cette fameuse année 2003, été de sécheresse, auprès d'une clientèle de professionnels de la restauration.

2008 : Le métier de fabricant de glace devient notre seule activité

C'est en 2008, après 5 années de travail acharné, que nous nous rendons à l'évidence! Il devient déraisonnable de tout mener de front : la saisonnalité du travail à la ferme et celle des glaces est difficilement compatible : il faut choisir, les vaches ou la glace ? Nous prenons alors la décision de vendre l’exploitation. Nous continuons à utiliser le lait fermier de fermes voisines, qui reste à ce jour encore, la matière première de nos crèmes glacées "au vrai lait".

2018 : les locaux évoluent

L'année 2018 sera celle de l'aboutissement d'un projet d'agrandissement et de restructuration de l'atelier de production, portant à 450m² la surface au sol. Aujourd'hui, notre entreprise familiale et artisanale, 7 salariés et 2 cogérants, affiche avec fierté ses valeurs, sa qualité, sa couleur locale, la régionalité de ses produits… "Terres Bleues L'artisan glacier breton"

Karine Jouan